Les habitudes de consommation de cannabis des Québécois ont-elles changé depuis la légalisation en octobre 2018? Dans le cadre d’un sondage exclusif, SOM et Cogeco Nouvelles ont sondé plus de 1 500 internautes québécois pour répondre à la question.

Une consommation stable

La légalisation n’a pas bouleversé les habitudes de consommation de cannabis des Québécois, elles demeurent stables : seulement 12 % des internautes sondés disent consommer. De ce nombre, les trois quarts d’entre eux mentionnent consommer en même quantité.

Deux fois plus d’hommes (16 %) que de femmes (8 %) affirment consommer du cannabis. Par ailleurs, les jeunes de 18 à 24 ans (27 %) et les 25 à 34 ans (19 %) représentent les groupes d’âge les plus susceptibles de consommer.

Âge légal de consommation : les Québécois ne s’entendent pas

Les avis sont assez partagés quant à l’âge légal de consommation. Parmi les répondants qui pensent que le cannabis doit être légal (69 %), plus de la moitié (51 %) sont d’avis que l’âge légal devrait être revu à la hausse.

Globalement, les hommes (40 %) sont proportionnellement plus nombreux que les femmes (28 %) à penser que l’âge légal devrait être maintenu à 18 ans. Les jeunes de 18 à 34 ans sont aussi de cet avis dans une plus grande proportion (43 % contre 33 % ou moins dans les autres groupes d’âge).

Pour en savoir plus

Lire l’article du 98,5 FM
Écouter l’entrevue de Éric Lacroix, Vice-président Chef de la stratégie d’affaires chez SOM.
Télécharger le rapport complet

Méthodologie

Ce sondage en ligne a été mené du 18 au 20 mars 2019 auprès de 1 506 internautes adultes québécois francophones. L’échantillon a été tiré du panel Or de SOM, lequel est constitué exclusivement d’internautes recrutés de façon aléatoire par téléphone fixe et cellulaire ; il s’agit donc d’un échantillon probabiliste. Les données ont été pondérées pour refléter au mieux les caractéristiques de la population. La marge d’erreur maximale pour l’ensemble des répondants est de 2,9 %, 19 fois sur 20.